Articles in Taxonomy

Arrêté royal fixant les conditions d’implantation des dispositifs surélevés sur la voie publique et les prescriptions techniques auxquelles ceux-ci doivent satisfaire

Domaines de travail (1)

>>
|

Types d´activité (1)

>>

9 OCTOBRE 1998
Arrêté royal fixant les conditions d’implantation des dispositifs surélevés sur la voie publique et les prescriptions techniques auxquelles ceux-ci doivent satisfaire
Moniteur belge du 28 octobre 1998

9 OCTOBRE 1998
Arrêté royal fixant les conditions d’implantation des dispositifs surélevés sur la voie publique et les prescriptions techniques auxquelles ceux-ci doivent satisfaire.– Errata.
Moniteur belge du 06 novembre 1998

Contact: 

Verhoogde inrichtingen moeten voldoende 'agressief' zijn - Case studies i.v.m. verhoogde inrichtingen

Domaines de travail (1)

>>
|

Types d´activité (1)

>>

Cocu, X., Hindrijckx, M. (2010)
Verhoogde inrichtingen moeten voldoende 'agressief' zijn - Case studies i.v.m. verhoogde inrichtingen
Revue Verkeersspecialist 169, septembre 2010

Référence bibliographique de Dispositifs surélevés et coussins

Contact: 

Circulaire ministérielle relative aux dispositifs surélevés, destinés à limiter la vitesse à 30 km/h et aux coussins

Domaines de travail (1)

>>
|

Types d´activité (1)

>>

3 MAI 2002
Circulaire ministérielle relative aux dispositifs surélevés, destinés à limiter la vitesse à 30 km/h et aux coussins
Moniteur belge du 31 mai 2002

Référence bibliographique de Dispositifs surélevés et coussins

Contact: 

La route qui s'explique – «Self-explaining road»

X. COCU
La route qui s'explique – «Self-explaining road»
Etats Généraux de la Sécurité Routière – Séminaire Infrastructure routière - Namur, le 15/06/12

Référence bibliographique de Gestion de la vitesse par l'amélioration de la lisibilité de la route –
Concepts routiers auto-explicables ("self-explaining roads")

Contact: 

Gestion de la vitesse par l'amélioration de la lisibilité de la route – Concepts routiers auto-explicables ("self-explaining roads")

Il est communément admis qu’une bonne partie des accidents de la circulation sont liés à une erreur humaine. L'éducation, la sensibilisation et la répression sont bien entendu des moyens d’actions importants pour obtenir une réduction des accidents, mais il est également crucial que l'environnement routier et le véhicule soient ajustés à la limitation des capacités humaines.

Contact: 

Pages