Articles in Taxonomy

Odoliographe – Mesure de l’adhérence des routes

Domaines de travail (1)

>>

L’odoliographe permet de mesurer l’adhérence (glissance) des revêtements routiers. L’adhérence constitue un facteur important pour la sécurité des usagers.

KPI – Indicateurs performantiels structurels pour la gestion des routes

Les Key Performance Indicators (KPI) sont des indicateurs de performances mesurables servant à exprimer les objectifs visés d’un système de gestion des chaussées (Pavement Management System – PMS). Un système de gestion des chaussées offre une approche systématique pour établir une stratégie et une planification objectives et économiques de l’entretien curatif et préventif à moyen terme (trois à dix ans).
Pour les réseaux d’autoroutes et de routes principales, il est indispensable d’évaluer à temps si la (sous-)fondation doit être réparée ou remplacée. Selon la littérature spécialisée et les experts universitaires, l’indicateur «durée de vie résiduelle» est pour ce faire un excellent outil. Pour concrétiser cela dans la pratique, la durée de vie résiduelle doit pouvoir être calculée rapidement et simplement, sans perte de temps et sans devoir connaître avec précision la structure de la chaussée. L’objectif des indicateurs structurels est d’obtenir une première image de l’état des routes au niveau du réseau afin de déterminer des priorités. Une fois que le réseau routier a été subdivisé en zones homogènes, on examine si l’entretien des couches supérieures est suffisant ou bien s’il faut intervenir plus en profondeur. Les valeurs des indicateurs peuvent être facilement calculées à partir des données brutes du FWD (Falling Weight Deflectometer – déflectomètre à masse tombante). En combinaison avec de simples indicateurs de trafic, on obtient un indicateur global (IG), qui permet de réaliser une estimation de la durée de vie résiduelle d’une route. Complémentairement, des analyses plus approfondies (avec le logiciel Qualidim, par exemple) peuvent être effectuées au niveau du projet.

Ground-Penetrating Radar – Radiographie des chaussées

Les mesures au géoradar (Ground Penetrating Radar – GPR) permettent de collecter rapidement et de manière non destructive des informations sur la structure d’une chaussée. Ces données doivent ensuite être traitées de manière adéquate et interprétées soigneusement. Le GPR permet d’évaluer l’épaisseur des couches, de détecter des défauts et de vérifier l’homogénéité structurelle d’une chaussée.

Déflectomètre à masse tombante («falling weight deflectometer» ou FWD) – Mesure des caractéristiques structurelles des routes

Lorsqu’il est soumis à une pression, un bloc de mousse se déforme. Lorsque la pression est retirée, il reprend sa forme. Lorsque la pression est constante, la déformation augmente, alors que la rigidité diminue. Cette rigidité peut être mesurée, tout comme peut l’être celle des routes.
Sous l’influence du trafic (lourd), un revêtement routier fléchit légèrement. Ce fléchissement (déflexion) n’est que de quelques centièmes ou millièmes de mm et est invisible à l’oeil nu. Lorsque la pression est retirée, le revêtement reprend sa forme initiale (déformation élastique). Le déflectomètre à masse tombante (Falling Weight Deflectometer – FWD) permet de mesurer la forme (bassin de déflexion) et l’ampleur (déflexion maximale) de cette déformation temporaire.
La déflexion donne une image de la portance d’une route, ce qui revient à déterminer si la route est suffisamment résistante pour supporter sans dégradation précoce le nombre de véhicules estimé au cours de sa durée de vie prévue. Sur base de ces mesures, on peut alors estimer la durée de vie résiduelle d’une route et détecter des zones homogènes (dont le comportement structurel est identique).

Cartographie – Pour un diagnostic plus clair

La célèbre maxime de Napoléon, “Un bon croquis vaut mieux qu’un long discours”, résume parfaitement l’objectif de la cartographie.

Lorsque les résultats des mesures au curviamètre, au FWD (Falling Weight Deflectometer – déflectomètre à masse tombante), ou d’autres véhicules de mesure sont correctement cartographiés, la cartographie donne rapidement une image claire d’une situation donnée (problématique ou non).

Pages