Articles in Taxonomy

Inspection visuelle

Domaines de travail (1)

>>

Quelque recherche qu’on ait faite, jamais un miracle ne s’est produit là où il pouvait être observé et constaté. (Emile Littré)

Dans le domaine des routes, il est impératif de pouvoir observer, encoder et … décoder le mieux possible les différentes dégradations observées en surface d’un revêtement de chaussée, et ce quel que soit le type de revêtement (revêtements en béton bitumineux, revêtements en béton de ciment et revêtements modulaires). Cette information permet au gestionnaire de voirie de poser une première analyse essentielle relative à l’état de son réseau. Ces observations demandent à être encodées de manière structurée, tout en respectant un mode opératoire bien déterminé.
Le CRR dispense également des formations d’inspecteur visuel pour réseau routier.

Contrôle géométrique des dispositifs surélevés sur la voie publique: ralentisseurs de trafic et plateaux

Domaines de travail (1)

>>

Les dispositifs surélevés sur la voie publique (ralentisseurs de trafic et plateaux), destinés à limiter la vitesse maximale à 30 km/h, doivent répondre aux exigences de mise en oeuvre et prescriptions techniques (en particulier pour les aspects géométriques) fixées par arrêté royal.

Pour permettre aux gestionnaires routiers de vérifier si les dispositifs surélevés sur leur réseau routier satisfont à ces prescriptions, le CRR a développé il y a quelques années en collaboration avec le Service Public Fédéral (SPF) Mobilité et Transports une méthode de mesure.

Mesure de la macrotexture et de la mégatexture des revêtements à l’aide du profilomètre laser

Domaines de travail (1)

>>

La texture d’un revêtement peut être mesurée dans plusieurs buts:

  • déterminer la profondeur de profil moyen dans une section de route, ci-après indiquée par l’abréviation anglaise MPD (Mean Profile Depth). La MPD est importante pour la rugosité humide à des vitesses supérieures et s’avère aussi être une bonne mesure pour l’influence de la macrotexture et de la mégatexture sur la résistance au roulement des revêtements (et donc sur la consommation de carburant des véhicules qui roulent sur la route);
  • déterminer le spectre de texture, où à l’aide d’un modèle, il est possible de déterminer totalement ou au moins partiellement la qualité acoustique du revêtement.

ViaBEL – Logiciel de gestion des routes

Le logiciel ViaBEL est un instrument (outil) simple de gestion des réseaux routiers principalement communaux ou similaires, qui repose sur des inspections routières visuelles (bis)annuelles. Il s’agit d’un outil permettant d’élaborer une stratégie objective, rentable et un planning d’entretien préventif et curatif à moyen terme (trois à dix ans), tout en tenant compte des attentes des acteurs concernés. Le fil conducteur est «Mieux vaut prévenir que guérir».

Qualidim – Calcul de la durée de vie restante des routes

Qualidim (auparavant appelé DimMET) a été développé au départ comme logiciel de dimensionnement, mais il peut aussi être utilisé pour évaluer la durée de vie résiduelle des chaussées. La méthodologie repose sur des modèles théoriques de chaussées, le calcul inverse du module d’élasticité des matériaux utilisés dans la structure, des mesures de déflexion au FWD (Falling Weight Deflectometer – déflectomètre à masse tombante) et des données du trafic. Lors de la planification et de l’établissement du budget des travaux, les gestionnaires routiers peuvent reposer sur lui pour évaluer si une intervention au-delà de la couche de roulement est nécessaire ou non. Intervenir à temps permet d’éviter les dégradations précoces de la (sous-)fondation.

Pages