Articles in Taxonomy

ZACA – Zones à concentration d’accidents en Région de Bruxelles-Capitale

Domaines de travail (1)

>>
|

Types d´activité (1)

>>

L’étude ZACA s’est achevée fin 2015. ZACA est un acronyme pour Zones à Concentration d’Accidents. Le terme est utilisé pour l’étude elle-même (l’étude ZACA donc) et pour les zones d’accidents (les ZACA: les zones avec une concentration d’accidents, aussi appelées zones à concentration d’accidents).

Contrôle géométrique des dispositifs surélevés sur la voie publique: ralentisseurs de trafic et plateaux – Fiche d’information CRR F60

Domaines de travail (1)

>>
|

Types d´activité (1)

>>

Les dispositifs surélevés sur la voie publique (ralentisseurs de trafic et plateaux) destinésà limiter la vitesse maximale à 30 km/h doivent satisfaire aux conditions d'implantation et prescriptions techniques stipulées dans l'arrêté royal du 3 mai 2002 fixant les conditions d'implantation des dispositifs surélevés sur la voie publique et les prescriptions techniques auxquelles ceux-ci doivent satisfaire, et modifiant l'arrêté royal du 9 octobre 1998.

Les modifications apportées par ce nouvel arrêté se manifestent principalement par l'apparition de tolérances sur les dimensions de ces dispositifs.

Contact: 

Mesures géométriques et analyse de la vitesse au droit d’un ralentisseur: analyse de l’efficacité par la mesure de la vitesse en 3 points – Fiche d’information CRR F76

Domaines de travail (1)

>>
|

Types d´activité (1)

>>

Objectif:

  • Analyser l'effet modérateur de la vitesse apporté par un ralentisseur de trafic, en mettant en relation son profil géométrique, les caractéristiques de l'environnement et les vitesses pratiquées.
  • Evaluer l'étendue de la zone d'influence de ce ralentisseur, par des mesures de vitesse en amont et en aval.
Contact: 

Comportement hivernal des enrobés drainants. Essais de simulation de verglas en laboratoire – Compte rendu de recherche CR 29/87

Domaines de travail (1)

>>
|

Malgré les nombreux avantages qu'ils procurent, les enrobés bitumineux drainants posent question quant à leur comportement hivernal. Si les différences constatées avec d'autres revetements par temps de neige sont perceptibles par l'usager et sont très rarement à la base d'accidents, il n'en est pas de même quand il s'agit de verglas.
Aussi, le Centre de recherches routières a procédé à des essais de simulation de verglas dans l'enceinte climatique du Laboratoire Régional des Ponts et Chaussées de Nancy (France) sur des éprouvettes non usées de béton asphaltique (fermé) et d'enrobés drainants 0/10 (en 2 cm) et 0/14 (en 4 cm). Plusieurs conditions de verglas ont ainsi pu être simulées

Pages