Articles in Taxonomy

Gestion de la vitesse par l'amélioration de la lisibilité de la route – Concepts routiers auto-explicables ("self-explaining roads")

Il est communément admis qu’une bonne partie des accidents de la circulation sont liés à une erreur humaine. L'éducation, la sensibilisation et la répression sont bien entendu des moyens d’actions importants pour obtenir une réduction des accidents, mais il est également crucial que l'environnement routier et le véhicule soient ajustés à la limitation des capacités humaines.

Contact: 

La route qui pardonne

Domaines de travail (1)

>>
|

En Belgique, environ 16 % des accidents de la route sont des collisions avec des obstacles situés en dehors de la chaussée. Ils impliquent généralement un seul véhicule.
Il y a néanmoins une différence sensible au niveau de la gravité des conséquences de ce type d’accidents. Le risque de décès suite à une collision avec un obstacle situé en dehors de la chaussée est environ deux fois plus élevé que le risque de décès lors d’un accident de la circulation. Le risque de lésions graves suite à un accident de ce type est toujours 60 % plus élevé que la moyenne.

Contact: 

Space – Speed Adaption Control by Self-Explaining Roads

Le projet SPACE avait pour objectif d'identifier des solutions qui offrent les meilleurs gains potentiels pour la sécurité, cela grâce à une revue bibliographique, à une évaluation des mesures prometteuses par un groupe d'experts, et à l'utilisation d'outils visuels interactifs et une expérimentation en simulateur de conduite.

Marquages routiers - «normes harmonisées» et «marquage CE»

Site expérimental belge pour les essais sur marquages à Baillonville Table tournante pour les essais sur les systèmes de marquages routiers
Contact: 

Adhérence / Glissance

Domaines de travail (1)

>>
|

L’adhérence se définit comme la résistance au frottement lors du contact du pneu avec la chaussée. Elle joue un rôle important pour la sécurité de l’usager: une corrélation a été démontrée entre l’adhérence des revêtements et le nombre d’accidents. [Evidemment, les causes d’accident sont multiples: erreur humaine, défaillances techniques du véhicule, conditions météorologiques, autres causes infrastructurelles, etc.]. Il s’agit en l’occurrence de l’adhérence sur revêtement mouillé, car sur revêtement sec, c’est rarement un problème. L’adhérence du contact entre la route et les pneus du véhicule permet d’exploiter les forces de frottement lors du freinage et ces mêmes forces de frottement permettent au véhicule de mieux aborder un virage. Il va donc de soi que le gestionnaire responsable accorde beaucoup d’importance à la glissance et alerte l’usager à temps si le niveau d’adhérence est localement bas. De même, il remplacera rapidement le revêtement par un revêtement dont l’adhérence est satisfaisante.

Pages