Articles in Taxonomy

Dispositifs surélevés et coussins

Les arrêtés royaux du 9 octobre 1998 et du 3 mai 2002 relatifs aux ralentisseurs et plateaux fixent les exigences et prescriptions techniques auxquelles ces dispositifs doivent satisfaire. Le CRR a élaboré pour le contrôle géométrique de ces «dispositifs surélevés sur la voie publique», comme ils se dénomment désormais officiellement, une méthode de mesure qui permet d’évaluer rapidement la conformité aux exigences et prescriptions.
La législation autorise l’installation de dispositifs aux géométries et dimensions variées mais devant être adaptés aux circonstances locales (localisation, types de véhicules composant le trafic). Tous les dispositifs prescrits (et a fortiori ceux non réglementaires) ne présentent donc pas intrinsèquement la même efficacité en termes de réduction de la vitesse. Il convient dès lors, au moment du choix du dispositif et des aménagements éventuels, de bien réfléchir aux objectifs poursuivis. Afin de disposer à terme des éléments permettant d’objectiver cette réflexion, le Centre réalise également (sur des sites existants) des mesures conjointes de la géométrie et des vitesses pratiquées.
Par ailleurs, la Circulaire ministérielle du 3 mai 2002 (voir le document lié ci-dessous) relative aux dispositifs surélevés, destinés à limiter la vitesse à 30 km/h et aux coussins précise les critères d’implantation, les conditions d’utilisation et les caractéristiques géométriques auxquels ceux-ci doivent satisfaire, ainsi que la signalisation à installer.

Contact: 

Liste des essais sur bitume et enrobés

Le CRR dispose de différents essais, qui sont réalisés aussi bien dans le cadre de projets de recherche que pour des tiers.

Appareil de mesure de la microtexture

Domaines de travail (1)

>>
|
Profilomètre pour la mesure de la macrotexture et de la microtexture

Mesure de la rugosité à l’aide du pendule SRT

Cet essai est réalisé avec un pendule Skid Resistance Tester (SRT). La méthode d’essai est décrite dans la fiche d’information CRR F57.

Contact: 

Développement d’essais pour le bitume et les enrobés

Pour favoriser la qualité des enrobés et concevoir des mélanges durables, il est nécessaire de disposer de méthodes d’essai valables de sorte à évaluer les propriétés du bitume et des enrobés en laboratoire et sur chantier. Le lien entre les résultats d’essais et le comportement à long terme est ici très important. De plus, on tente au niveau européen d’uniformiser les méthodes d’essai.

Pages