Stabilisation par vibrations contrôlées de dalles en béton pour des recouvrements bitumineux à interfaces antifissures durables

Ce projet (1/8/2007 – 31/7/2010) a été financé par l’IWT-Vlaanderen et réalisé à travers une coopération entre la KU Leuven et le CRR. L’étude expérimentale sur chantier liée à ce projet a en grande partie été réalisée sur la N9 entre Gent et Eeklo.

Le projet a été constitué de différentes actions de recherche:

  • WP1: étude de l'état initial de la route en béton, en particulier des caractéristiques des dalles de béton et du sous-sol (WP1.1), et problématique des vibrations (WP1.2). Ainsi, des mesures ont été réalisées afin de vérifier le transfert de charge entre dalles (Faultimètre et FWD), les mouvements verticaux (faultimètre), la hauteur de marche entre les dalles (mesures topographiques) et la stabilité du support (FWD). Les vibrations ont été évaluées à travers des mesures d’accélération du terrain au passage d’un camion; Le Département Bouwmechanica de la K.U. Leuven a développé un logiciel convivial pour évaluer les nuisances provoquées par les vibrations engendrées par le trafic routier.
  • WP2 : stabilisation des dalles de béton. A l’aide d'injections (WP2.1), étude des battements (WP2.2) et via l'apport de goujons (WP2.3). Au cours de cette étude, trois méthodes de stabilisation des dalles ont été étudiées: le fractionnement des dalles, la réalisation d’injections et l’ajout de goujons (voir Stabilisation des routes en dalles de béton). Le Département Bouwmechanica de la K.U. Leuven a développé un modèle de pronostic non linéaire pour évaluer les vibrations consécutives à la fracturation de dalles.
  • WP3: interfaces antifissures. Au sein de la division Chaussées asphaltiques, applications bitumineuses et chimie du CRR, l’efficacité de différentes interfaces antifissures a été testée à l’aide de tests en laboratoire ou sur sections expérimentales. De nouveaux tests en laboratoire ont également été développés (voir Recouvrements bitumineux à interfaces antifissures). Des sections expérimentales à interfaces antifissures ont été mises en oeuvre, dont le comportement a été suivi (voir Recouvrements bitumineux à interfaces antifissures).
  • WP4 : optimisation des couches asphaltiques de recouvrement. En laboratoire, différents types d’enrobé ont été comparés au niveau de la résistance à la fissuration par réflexion. Pour les couches de roulement, de meilleures compositions ont pu être trouvées;
  • WP5: diffusion des connaissances acquises.

Sujets et documents associés

Perez S., Beelden A., Maeck J., Van Geem C., Vanelstraete A., Degrande G., Lombaert G., De Winne P.,
Evaluation des stabilisations de dalles en béton au moyen du FWD et du faultimètre.
XXIe Congrès belge de la Route, ABR/AWV,Gand, 22-25 septembre 2009, Thème II «Revêtements en béton», 10 p.

Vanelstraete A., Maeck J., Beeldens A., Perez S., De Visscher J., Vervaecke F., Van Geem C. e.a.,
Stabilisation par vibrations contrôlées de dalles en béton pour des recouvrements bitumineux à interfaces antifissures durables.
XXIe Congrès belge de la Route, ABR/AWV,Gand, 22-25 septembre 2009, Thème I “Revêtements bitumineux”, 10 p.

Vanelstraete A., Beeldens A., De Visscher J., Lombaert G., Degrande G.
Stabilisation par vibrations contrôlées de dalles en béton pour des recouvrements bitumineux à interfaces antifissures durables.
Géotechnique, 16(2012)2, pp. 54-7, Rotterdam: Educom, 2012, 4 p.

Denolf K., De Visscher J., Vanelstraete A.,
Performance of anti-cracking interface systems on overlaid cement concrete slabs – development of laboratory test to simulate slab rocking
7th RILEM International Conference on Cracking in Pavements (Delft, 2012), p. 1169 12 p.