Articles in Taxonomy

Développement de la technique géoradar en auscultation de routes – Compte rendu de recherche CR 46

La présente recherche a été réalisée dans le cadre d’un projet prénormatif subsidié par le Bureau de Normalisation (NBN), en partenariat avec l’Institut Scientifique de Service Public (ISSeP).

Analyse du trafic par tubes pneumatiques

Domaines de travail (1)

>>

L’analyse du trafic avec les tubes de comptage routier pneumatiques est une méthode largement répandue pour l’étude du volume et de la composition du trafic pendant une période donnée – de quelques jours à quelques semaines –, sur tous types de routes soumises au trafic automobile.

CPX - Mesures du bruit selon la méthode Close ProXimity

Domaines de travail (1)

>>

La méthode Close ProXimity (CPX) est une méthode où le bruit pneu-revêtement est mesuré à l’aide de microphones placés près du pneu d’une roue qui roule sur un revêtement. Le but principal de la méthode CPX est d’évaluer tant la qualité acoustique que l’homogénéité d’un revêtement routier sur un trajet éterminé.

La méthode CPX est notamment utilisée pour la classification de la qualité acoustique des revêtements, pour l’évaluation de l’influence d’une certaine intervention dans le revêtement routier sur la production sonore, pour le suivi de la qualité acoustique d’un revêtement dans le temps et pour le contrôle acoustique initial à l’occasion de la réception des revêtements.

Analyse du trafic par radar Doppler

Domaines de travail (1)

>>

Le radar à effet Doppler dont il est question ici est un instrument d’analyse de trafic servant à effectuer des campagnes temporaires de mesures sur des voiries automobiles de petit et moyen gabarit (voiries communales ➞ nationales).

Observation du trafic et de conflits à l’aide de caméras

Domaines de travail (1)

>>

L’utilisation des caméras permet d’observer et d’analyser de manière détaillée les flux et conditions de trafic, le comportement des usagers (notamment, les usagers des modes de transport actifs) et les situations conflictuelles entre les usagers de la route ou les modes de transport.

Ces observations peuvent être riches en enseignements pour permettre de qualifier et de quantifier les comportements des usagers sur le lieu d’un équipement ou à un endroit en particulier (des indications de dysfonctionnement sont, par exemple, les manoeuvres d’urgence visant à éviter des conflits, telles que les freinages d’urgence, les changements de direction abrupts et les accélérations soudaines). Elles permettent, par exemple, d’identifier les causes d’une dégradation de la mobilité ou de la sécurité des usagers de la route, d’améliorer les conditions de circulation ou d’évaluer un essai de réaménagement de la route.

Pages